Les ateliers > Atelier 10 : le continuum homme-terre-mer

Animateur: Christophe Delacourt

Présentation extraite du texte de cadrage

La vision du continuum Homme/Terre/Mer est assez proche du concept de la zone critique comme «habitat de l’humanité ».

Le continuum Terre-mer préexistait aux activités humaines. L’étude d’une profondeur temporelle est donc importante pour comprendre la variabilité spatiale et temporelle des forçages climatiques et tectoniques (couplages et rétroactions). Définir quels étaient les flux naturels avant perturbations anthropiques doit permettre de mieux comprendre les pressions et forçages anthropiques. Outre l’échelle temporelle, depuis la révolution industrielle par exemple, les études à des échelles géologiques peuvent contribuer à bien caractériser les surfaces, paysages et systèmes naturels avant leur transformation/perturbation.  

L’étude des continuums Terre-Mer doit donc se concevoir dans des gradients d’impacts naturels et anthropiques afin de comparer leur comportement et leur résilience.

Contributeurs: Josette GARNIER, Christophe DELACOURT, Philippe SOUCHU, Marc TROUSSELIER, Anicet BEAUVAIS, Jérôme LABILLE, Patrick FLAMMARION, Bruno CASTELLE, François
BOURIN

Télécharger le texte de cadrage ICI

 

Voir les contributions: à venir

 Credit_Julien_LestageWEB_1.jpg

Le littoral urbanisé de Lacanau pris d'assaut par les vagues pendant la tempête Christine, la dernière d'une longue série d'un hiver 2013/2014 exceptionnel qui a défiguré durablement le littoral Atlantique bien au-delà des frontières de la France métropolitaine. Crédits photo: Julien Lestage

Personnes connectées : 1