Les ateliers > Atelier 4 : cycles longs et cycles courts

Animateur: Dimitri Lague

Présentation extraite du texte de cadrage

Notre perception/appréhension des cycles longs et des cycles courts en géoscience dépend au premier ordre des échelles spatiales et temporelles auxquelles on étudie les différentes composantes des surfaces et interfaces continentales : géologiques, géomorphologiques, biologiques, chimiques et hydrologiques qui sous-tendent/intègrent des échelles de temps et d’espace très différentes. Que l’échelle temporelle des cycles soit longue (104 à 107 a.) ou courte (< 102 a.) notre démarche doit être la plus holistique possible afin de prendre en compte la globalité des écosystèmes et des objets étudiés quelques soient leurs tailles. Un défi majeur est l’articulation des études menées sur les géo- écosystèmes aux méso-échelles de temps (102 – 103 a.). La zone critique (ZC) intègre toutes les composantes et par conséquent les différentes échelles temporelles et spatiales. Le concept ZC peut aussi progresser/évoluer grâce à la modélisation des processus/phénomènes de basse et haute fréquence pour mieux décrypter les interactions et rétroactions entre les différentes composantes géo- bio- hydro et socio-économique des SIC.

Quelles données, séries de données, quels instruments et plate-forme d’instruments, quelles expérimentations, et modélisations intégrant différentes échelles pour mieux contraindre et comprendre les interactions et rétroactions au cœur des systèmes complexes SIC ? Combiner les mesures géochronologiques (ex : thermochronologiques, radiométriques, OSL, nucléides cosmogéniques, thermoluminescence,..), géomorphologiques (reconstructions et modélisations paléo-topographiques et paléo-altimétriques, quantification de l’érosion), et mesures hydro- biogéochimiques, intégrant différentes échelles de temps.

Contributeurs: Anicet   BEAUVAIS,   Dimitri   LAGUE,   Nicolas   FLIPO,   Jérôme MOLENAT,   Irène SCHIMMELPFENNIG,Guillaume LEDUC,  Laurence VIDAL,  Vincent GODARD, Hervé Jourde, Jérôme GAILLARDET

Télécharger le texte de cadrage ici

 

Voir les contributions: à venir

 

Personnes connectées : 1